Témoignages

Vers l'autonomie

« Avant d’arriver à la YWCA, je n’étais plus autonome, j’avais peur de prendre un rendez-vous chez le médecin toute seule. Ici, les intervenantes nous donnent des «deadline», elles sont comme des coachs qui nous encouragent tous les jours »

—  Résidente à la YWCA Québec

Un jardin pour nous

« Depuis mon implication au Jardin pour Soi, je ne vois plus mon environnement de la même façon. On part de rien et on crée quelque chose qui nous ressemble. Il s’agit d’un lieu qui cristallise mes valeurs environnementales et sociales. Cela me permet de les vivre et de les partager avec les autres participantes. Le Jardin pour Soi, c’est un jardin pour nous! »

—  Laurie, 25 ans, participante à Un Jardin pour Soi

Un grand réseau d'entraide

« Quand on entre à la YWCA, on intègre un grand réseau de femmes, on n'est plus seule. Quand on se sent pas bien, on descend en bas et y'a toujours quelqu'un à qui parler. »

—  Résidente de La grande Marelle

Une bénévole enthousiaste

« Je compte les jours entre mes deux journées de bénévolat. J’ai toujours hâte! »

—  Bénévole au Chiffonnier d'Andrée

On y retrouve l'espoir et la solidarité

« Bravo! Bravo! Bravo! Je n'avais jamais vraiment connu la solidarité entre femmes. Maintenant, je ne pourrais plus m'en passer. C'est une véritable révélation. Un gros bisou à toutes les intervenantes bénévoles. Signé: une bénévole dont l'espoir a augmenté considérablement ».

—  Bénévole au Chiffonnier d'Andrée et au tri des vêtements

Une marraine bénévole qui donne des Étinc'elles

« Devenir marraine du programme Étinc'elle de la YWCA est une des plus belles opportunités qui m'aient été offertes dans ma vie. Sortant d'une période de crise, ces femmes souhaitent réintégrer le marché du travail après une longue absence. J'ai été surprise par leur détermination et par les progrès. Chaque rencontre avec ces femmes est une occasion de croissance mutuelle. Les accompagner dans la compréhension des bases d’une interaction sereine, dans la découverte des raisons pour lesquelles des communications passées ont tourné au drame, à l’incompréhension ou être génératrices de conflits est un privilège pour moi. Je suis honorée de les accompagner. »

—  Lyne Marie Germain, coach en communication et en charisme

Bravo d'encourager les leadership des femmes!

« Bravo pour toute la gestion du programme Leaders et décisionnelles et chapeau pour tous les projets en cours et à venir... C'est impressionnant tout le coeur, les efforts et l'énergie que vous mettez pour former et accompagner les femmes dans leurs démarches visant à s'impliquer et prendre leur place à la gouvernance des entreprises et organismes de la région. Sincèrement, bravo! »

—  Karina Lehoux, Animatrice professionnelle & Entrepreneure

Une façon de rendre l'utile à l'agréable

« Faire du bénévolat à la YWCA, c'est l'occasion de se faire des ami(e)s, de partager,
d'échanger et de s'enrichir ».

—  Bénévole au Vide-Grenier

Une belle opportunité 

« Faire du bénévolat à la YWCA est une expérience valorisante. Une équipe géniale, des clients sympathiques et au bout du compte, c'est nous qui en profitons le plus. Merci de nous offrir cette opportunité ».

—  Bénévole au tri des vêtements

Une occasion de rencontre des gens

« Je suis résidente à la YWCA. Je suis bénévole grâce à La grande Marelle. En ne travaillant pas, ça me permet de voir du monde, de côtoyer des gens du quartier. Merci. »

—  Bénévole au classement des livres

Le bénévolat, ça fait du bien

« Je suis contente d'avoir repris des forces pour retourner sur le marché du travail, mais je suis triste de devoir quitter mon bénévolat à la YWCA. »

—  Bénévole au Chiffonnier d'Andrée

Dynamisme, ouverture d'esprit et nouveauté

«Ce que j’ai particulièrement apprécié cette année, c’est l’ouverture et le réaménagement de la «Y» non seulement physiquement, en transformant ses locaux, mais aussi en s’orientant vers de nouvelles disciplines. J’aimerais souligner le dynamisme de l’équipe de la YWCA Québec qui a su réinsuffler une énergie nouvelle à une institution qui avait déjà de bonnes idées et qui a su trouver le moyen de s’améliorer.»

—  Hélène
« précédentsuivant »