Le blogue de la Y

Itinérance: « mettons-nous à leur place », nous disent les jeunes

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

«Comment se fait-il qu’il y ait autant de logements vides, dans les environs, et qu’il y ait malgré tout autant de sans-abri?» 

C’est la question que s’est posée le comité mixte de l’École Saint-Jean-Baptiste, animé par le Centre filles de la YWCA en collaboration avec le service de garde de l’école. Composé de neuf jeunes engagés dans leur communauté, ce groupe d’action communautaire a rapidement monté un plan d’action à l’échelle de ses ambitions. 

Tout d’abord, une première action symbolique a été réalisée par les jeunes à l’occasion de la nuit des sans-abri, pour laquelle ils ont monté une petite vidéo de sensibilisation. Mais leur soif de justice ne s’arrêtait pas là. L’enjeu des sans-abri continuait de susciter des discussions et il leur fallait en apprendre davantage.

Le groupe s’est donc informé pour essayer de mieux comprendre l’enjeu qui les intéressait. Une intervenante de TRAIC jeunesse a échangé avec le comité afin de répondre à leurs questionnements. Le groupe a appris, entre autres choses, qu’on ne dit pas « personne itinérante », mais bien « personne en situation d’itinérance ». Depuis, les animatrices entendent régulièrement les jeunes se reprendre entre eux.

Les jeunes avaient observé que, dans leur quartier, les bancs d’autobus étaient munis d’accoudoirs qui empêchaient les personnes en situation d’itinérance de les utiliser pour se reposer. Le comité (qui, on le rappelle, est composé d’enfants de 9 à 12 ans) s’est donc attelé à la tâche et a écrit une lettre ouverte à l’intention du RTC, qu’on retrouve maintenant dans la section « opinions » du site web du Soleil. Le groupe a aussi réalisé une entrevue avec le Bourdon du Faubourg à ce sujet. Des échanges avec la RTC ont découlé de ces démarches, au terme desquels les jeunes ont décidé de déposer une plainte officielle concernant les accoudoirs.

Qu’à cela ne tienne, le comité mixte de l’École Saint-Jean-Baptiste demeure inarrêtable. Il a aussi écrit à des magasins d’articles de sport pour leur demander des surplus de sacs de couchage afin de les distribuer aux sans-abri en prévision de l’hiver. Ils et elles ont aussi confectionné 25 sandwichs pour les personnes en situation d’itinérance, qui ont été déposés dans le frigo-partage en face de l’école secondaire Joseph-François-Perreault. 

En temps de pandémie, les jeunes ont compris que tous ne sont pas égaux pour affronter les difficultés. Pour eux, les communautés marginalisées méritent plus que jamais la solidarité et le soutien de tous, et espèrent que leur message sera entendu. Les jeunes du comité mixte de Saint-Jean-Baptiste le répètent souvent: même si vous n’avez pas d’argent à leur donner, il est toujours possible de sourire aux sans-abri et de reconnaître leur présence. Mettons-nous à leur place, chaque geste compte!

Nos autres articles

Formulaire d'inscription - bénévolat à la YWCA Québec

Veuillez remplir ce formulaire ou contacter directement la responsable des bénévoles au 418-683-2155 p.140

Votre date de naissance
Langue(s) parlée(s)
Implication
Occupation
Avez-vous déjà fait du bénévolat
Préférez-vous travailler :
Nombre d'heures disponibles par semaine
Fréquence
Quel(s) secteur(s) d'activités vous intéresse(nt)?